Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

 

 

 

L'UFICT, le syndicalisme CGT spécifique aux cadres.

Liens

Union départementale CGT de la Marne

http://www.udcgt51.fr/

 

Coordination CGT des services publics territoriaux rémois

http://cgt-services-publics-remois.over-blog.com/ 

 

Syndicat CGT Ville de Charleville-Mézières

http://cgtcarolo.over-blog.com/

 

Syndicat CGT des Agents Territoriaux de la Communauté d'Agglomération Charleville - Mézières / Sedan

http://www.cgtcomagglo08.fr/

 

Syndicat CGT du Conseil général des Ardennes 

http://www.cgtcg08.com/

 

CGT territoriaux Amiens

http://territoriaux-cgt-amiens-metropole.over-blog.com/

 

CGT Finances publiques 51

http://www.financespubliques.cgt.fr/51/

 

Conseiller du salarié 51

http://www.conseillerdusalarie51.fr/

 

Observatoire des Risques PSycho - Sociaux au sein de la Fonction publique territoriale

http://www.observatoiredesrpsauseindelafpt.fr/

 

 

Pour un management alternatif

11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 16:58
#7novembre16h34 #Inégalités professionnelles : ça suffit !

La CGT se félicite de la mobilisation en ligne #7novembre16h34 qui permet de remettre la question des inégalités salariales sur le devant de la scène.

 

La vitesse avec laquelle les internautes se sont emparées de l’initiative confirme bien que les inégalités sont devenues inacceptables pour les salarié-es. Le succès de la campagne #VieDeMère lancée par la CGT et son UGICT le 3 octobre en offre la démonstration.

 

La CGT souhaite que cette dynamique puisse trouver sa traduction sur le terrain. La CGT adresse donc un courrier aux organisations syndicales et associations féministes leur proposant de se rencontrer pour travailler à la concrétisation d'une journée d'action et de grève pour les droits des femmes, à l'occasion du 8 mars par exemple.



La mobilisation des organisations féministes et syndicales se heurte au blocage du patronat et à l’inertie des pouvoirs publics depuis de trop longues années. En France, malgré 8 lois successives, il y a encore 26% d’écart de salaire et toujours pas de réelle sanction pour les entreprises qui discriminent.



En France, il a toujours des situations comme celle d’Ayele, caissière à la Courneuve, licenciée après une fausse couche provoquée par des conditions de travail scandaleuses.



Les inégalités ne sont pourtant pas une fatalité. Des mesures très simples permettraient d’instaurer l’égalité professionnelle rapidement.



La CGT rappelle ses revendications :

  •     Instaurer des sanctions réellement dissuasives pour les entreprises qui discriminent. 60% des entreprises soumises à l’obligation d’être couvertes par un accord ou un plan d’action ne le sont pas. Seules 97 d’entre elles ont été sanctionnées
  •     Lutter contre la précarité et les temps partiels inférieurs à 24h hebdomadaires
  •     Augmenter les salaires des métiers à prédominance féminine
  •     Lutter contre les inégalités sur les carrières
  •     Instaurer une action de groupe pour permettre aux femmes d’agir ensemble en justice contre les discriminations dont elles sont victimes
  •     Permettre à toutes et tous d’articuler carrière professionnelle et parentalité : réduire le temps de travail, protéger les femmes des discriminations liées à la grossesse et à la maternité…

 


L’action gouvernementale ne peut se limiter à de la communication. Le gouvernement va-t-il enfin affronter le patronat pour imposer l’égalité professionnelle ? Le gouvernement va-t-il enfin se donner les moyens d’être exemplaire dans la fonction publique ?

 

 

Testez vos idées reçues... sur l'égalité salariale !
Connaissez-vous l'écart de salaire entre les femmes et les hommes ? 

Connaissez-vous la part des femmes parmi les travailleurs à temps partiel ? 



Testez vos connaissances... et vos idées reçues !

 

Les temps de vie des femmes : le CESE interroge Sophie Binet (UGICT)

Les temps de vie des femmes : le CESE interroge Sophie Binet (UGICT)

La Délégation aux droits des femmes et à l'égalité du CESE dans le cadre de la saisine : "Les temps de vie des femmes" a souhaité auditionner Sophie BINET, dirigeante confédérale de la CGT chargée de l'égalité femmes hommes, secrétaire générale adjointe de l'Ugict-CGT.

La délégation aux droits des femmes et à l'égalité propose de comprendre comment le temps des femmes et sa découpe (travail, famille, loisirs, engagement, temps pour soi etc.) peut être un facteur d’inégalités entre les femmes et les hommes.

Elle s’interrogera sur les évolutions (notamment entre générations) et les déterminants des temps et des rôles sociaux ; sur la valeur du temps non marchand des femmes et son lien avec le temps rémunéré ; sur les pratiques, dans tous les lieux de travail, pour permettre l’articulation des temps de vie des salarié.e.s, des parcours professionnels ; sur les difficultés auxquelles certaines structures, notamment les petites entreprises, peuvent être confrontées pour mettre en œuvre cette articulation ; sur l’évolution du temps parental, des tâches domestiques et de leur distribution entre femmes et hommes en tenant compte de l’accroissement du nombre de familles monoparentales ; sur les impacts de l’accumulation des temps sur la santé des femmes. Elle s’intéressera, aux fins de comparaisons, à la pratique de pays voisins, notamment d’Europe du Nord.

Dans un second temps, la délégation proposera des pistes pour voir comment impliquer davantage les différent.e.s acteurs et actrices ayant partie prenante avec l’articulation des temps de vie ; comment aider à la transformation des organisations, tant dans le travail que dans la vie familiale ; comment changer le regard et les mentalités pour faire de cette articulation un investissement pour toutes et tous et non un simple coût et permettre qu’elle devienne un levier pour l’égalité entre les femmes et les hommes.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by UFICT Reims Métropole
commenter cet article

commentaires