Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

 

 

 

 

 

 

L'UFICT, le syndicalisme CGT spécifique aux cadres.

Liens

Union départementale CGT de la Marne

http://www.udcgt51.fr/

 

Coordination CGT des services publics territoriaux rémois

http://cgt-services-publics-remois.over-blog.com/ 

 

Syndicat CGT Ville de Charleville-Mézières

http://cgtcarolo.over-blog.com/

 

Syndicat CGT des Agents Territoriaux de la Communauté d'Agglomération Charleville - Mézières / Sedan

http://www.cgtcomagglo08.fr/

 

Syndicat CGT du Conseil général des Ardennes 

http://www.cgtcg08.com/

 

CGT territoriaux Amiens

http://territoriaux-cgt-amiens-metropole.over-blog.com/

 

CGT Finances publiques 51

http://www.financespubliques.cgt.fr/51/

 

Conseiller du salarié 51

http://www.conseillerdusalarie51.fr/

 

Observatoire des Risques PSycho - Sociaux au sein de la Fonction publique territoriale

http://www.observatoiredesrpsauseindelafpt.fr/

 

 

Pour un management alternatif

15 mai 2017 1 15 /05 /mai /2017 17:28
Lyon : les agents et les cadres des crèches obtiennent gain de cause

Avec une vingtaine de revendications portant sur les remplacements, les conditions de travail, les carrières et les rémunérations, les jours de grèves et de perturbations se sont succédés dans les crèches : après le 8 mars, les agents et les cadres se sont mis en grève le 3 avril, le 11 avril*, les 4 et 5 mai*.

Après avoir annoncé un nouveau préavis pour le 18 mai prochain et à la demande des agents et des cadres des crèches un jour de grève par mois dans le cas où l'action aurait dû continuer, la CGT a finalament obtenu satisfaction.


Le 10 mai, dans le cadre du préavis pour le 18 mai, la direction s’est enfin décidée à négocier avec des propositions portant sur :

 

  •   La mise à disposition de 6 postes d’agents titulaires, affectés aux situations de tension liées aux absences.
  •   L’organisation des réunions d’équipe pendant le temps de travail (actuellement le soir après la fermeture de la crèche).
  •   La prévention de l’usure professionnelle avec la mise en place de référents de prévention, des accompagnements aux changements de parcours professionnels.
  •   Des augmentations de régime indemnitaires pour reconnaître les fonctions d’encadrement et compenser la faiblesse des rémunérations des filières féminisées défavorisées.
  •   Un engagement de porter une attention particulière au personnel de la petite enfance pour la négociation du nouveau régime indemnitaire légal (RIFSEEP) dans le cadre de l’égalité femmes/hommes.
  •   Des calendriers de travail pour des sujets particuliers comme l’étude des surcharges de travail sur certaines professions. 



Après deux jours de consultation et de mise au point, le protocole a été signé par les deux syndicats CGT et Ugict-CGT pour une durée de un an avec des bilans d’étape intermédiaires.
 Une victoire remportée grâce à tous les personnels des crèches, des femmes presque exclusivement, qui se sont mobilisées. Les équipes sont restées soudées et solidaires, de l’agent à la directrice, malgré les pressions exercées par la hiérarchie pour faire cesser la grève.

Les revendications non satisfaites comme la prise en compte de la pénibilité (port de charge, posture et stress), la réduction du temps de travail et la revalorisation des carrières des filières féminisées seront travaillées au niveau national avec la CGT.


Une attention particulière sera portée aux équipes en difficulté, autour d’une démarche santé/travail, initiée par la CGT confédérale, qui partant du vécu au travail des agents, vise à promouvoir une meilleure prise en compte de leur regard sur l’organisation.


Une victoire pour les agents, des équipes soudées autour de revendications communes, et un renforcement de la CGT avec de nouvelles militantes.

Le 8 mars 2017 restera un grand moment pour l’avancée des droits des femmes salariées à la Ville de Lyon !
 

*journées de grève intersyndicale locale avec des revendications pour l’ensemble des agents de la Ville de Lyon.

Repost 0